Avoir un appareil photo à disposition est un avantage, pour une raison professionnelle ou tout simplement pour mémoriser les bons moments. Apprendre le lexique est nécessaire pour ne pas rater ses images.

Les notions de base du reflex

Tout professionnel a dû passer par la compréhension des notions de base et du lexique afin d’exploiter au maximum l’appareil photo reflex. La qualité des photos et des vidéos en dépendent c’est pour cette raison qu’il est recommandé de privilégier la maîtrise de l’appareil. Un appareil photo reflex est en principe facile à manipuler mais pour faire ressortir un résultat professionnel, il y a beaucoup de point que le photographe doit connaître à part les boutons, il y a le lexique. Pour qu’une image soit bonne, il faut faire un paramétrage au niveau de la vitesse d’obturation, l’ouverture, et la sensibilité ISO.

reflex-face

A lire aussi : Photokina 2016

Lexique d’un reflex

  • Macro : Prise de vue rapprochée
  • Arrière-plan : l’espace qui se situe derrière le sujet principal. Selon l’ouverture de l’objectif et la position du sujet photographié, cet arrière-plan sera plus ou moins net ou flou. On parle alors de la profondeur de champ.
  • Contraste : Il s’agit de la différence entre les zones sombres et les zones claires de votre photo.
  • Contre-jour : La source de lumière fait face à l’objectif.
    Diaphragme : dispositif qui permet de régler la quantité de lumière qui va traverser l’objectif de l’appareil photo au moment du déclenchement pour des photos plus ou moins sombre suivant les réglages choisis. Le diaphragme va laisser passer la lumière, l’ouverture d’un objectif est déterminée par le diamètre de la lentille frontale et par la focale.
  • Objectif : est le système optique permettant de restituer des images réelles. Il est définit par sa distance focale, son ouverture, son angle de champ.
  • Obturateur : Un obturateur c’est en fait le temps durant lequel la lumière arrive sur le capteur. C’est un mécanisme à rideaux qui recouvre le capteur lorsqu’il est au repos, il s’ouvre à une vitesse au millième de secondes pour laisser passer la lumière.
  • Ouverture : Lorsque l’on parle d’ouverture, cela veut dire le réglage du diaphragme. La lumière pourra ainsi passer.
    Profondeur de champ: C’est la zone de netteté, qui se trouve à l’avant et à l’arrière du sujet photographié, sur laquelle la mise au point est réalisée.

A lire aussi : Tout sur le stepper