Il se fait rare de voir des personnes se procurer une ponceuse à bande lors des travaux de construction ou de rénovation de bâtiment. Cela est en partie causé par l’ignorance des gens, de son utilité.

C’est quoi en fait ?

De manière globale, une ponceuse à bande est une machine de 4,5 à 8 Kg, spécialement conçue pour les travaux de ponçage, littéralement comme son nom l’indique. Propulsée par un moteur électrique, particulièrement puissant de 650 à 950 W, une ponceuse à bande a la réputation de pouvoir travailler de nombreux types de matériaux, comme le bois, la pierre ou encore les métaux. La plupart du temps, employée pour des travaux de dégrossissage, la ponceuse à bande agit selon un système à base de 2 rouleaux permettant à la bande de ponçage, d’avancer harmonieusement, de façon à travailler correctement la matière présentée, à une vitesse de 200 à 400 mètres par minute. Dotée d’une largeur de ponçage compris entre 75 et 100 mm, une ponceuse à bande doit être impérativement équipée d’un sac à poussière ou d’une sortie pour un aspirateur pour ponceuse, afin de garantir la propreté du lieu de travail.

Voir : Avoir un aspirateur puissant et silencieux est-ce possible ?

Utilisation d’une ponceuse à bande

Une ponceuse à bande a la réputation d’être particulièrement pratique, néanmoins, il serait préférable de ne pas trop exagérer. Il est vrai qu’un variateur électronique y est présent, afin de réguler la vitesse de passage de la bande, en plus d’un support à fixer pour les usages en atelier, et d’un cadre support pour exécuter un ponçage de précision. Pourtant, l’exécution d’un ponçage fin à l’aide d’une ponceuse à bande est fortement déconseillée. Il faut avouer que la ponceuse est un bon alliée de tout bon bricoleur, toutefois, il est recommandé de suivre les instructions de base données, comme le fait de toujours tenir sa ponceuse à bande avec ses deux mains, tout en évitant d’exercer une forte pression sur la poignée, car cela risquerait de détériorer le moteur. Il est important de lancer la machine avant de l’appliquer sur la paroi à poncer, afin de s’assurer que toute la semelle de la ponceuse soit totalement en contact avec la surface à poncer.

Il est vrai que ce n’est pas un appareil que l’on utilise tous les jours, à moins de travailler dans le BTP. Pourtant, sa présence au sein d’un foyer, change beaucoup de choses, que l’on ne soupçonnait jamais.