Afin de couper en toute sécurité et correctement, l’élagueuse est un appareil qui s’avère très indispensable. C’est un outil de jardinage très impressionnant en raison de ses propriétés. En fonction de la tâche que vous souhaitez effectuer dans le jardin, vous devez choisir l’outil qui convient le mieux. Cela vous permet d’avoir un meilleur rendement, mais aussi de vous simplifier la tâche. Découvrez dans cet article les différents types d’élagueuses que vous pouvez avoir sur le marché.

Les élagueuses manuelles

élagueuses manuelles

Ces types d’élagueuses sont moins bruyants, pratiques et très efficaces. Ainsi, elles peuvent être utilisées n’importe où. Leur petite taille et leur poids raisonnables rendent leur fonctionnement aussi simple que possible. Au nombre des élagueuses manuelles, nous distinguons les cisailles, les taille-bordures et les sécateurs. Il s’agit d’outils à main, le plus souvent utilisés pour tailler les petites branches. Cependant, il existe d’autres modèles qui fonctionnent mieux. Il s’agit des sécateurs, des coupe-branches et bien d’autres. Le choix de l’un ou l’autre de ces outils dépend de la taille de l’arbre ou de la fleur à tailler.

Les élagueuses automatiques

Les élagueuses automatiques sont des modèles plus avancés qui offrent plus d’autonomie et qui sont utilisés pour les travaux de grande envergure. Il existe généralement trois modèles : le modèle électrique à fil, sans fil et thermique – tapez sur ce lien pour des analyses plus détaillées.

Les élagueuses électriques à fil

Comme vous pouvez l’imaginer, la notion électrique implique un système qui fonctionne à base du courant électrique. Cela peut restreindre vos mouvements et vous obliger à installer des prises électriques un peu partout dans le jardin afin de faciliter vos mouvements. Veuillez noter cependant que vous n’avez pas besoin de faire le plein ou de charger la batterie chaque fois que l’élagueuse est mise hors tension. Il s’agit d’un outil d’élagage durable. Toutefois, il n’est pas pratique pour couper de grandes branches.

L’élagueuse sans fil et à batterie

Les élagueuses sans fil sont plus faciles à gérer et sont très autonomes. Cela vous permet d’être assez indépendant. Elles sont moins bruyantes, faciles à transporter, économiques et très présentables. Cependant, en raison de l’influence de la batterie, son autonomie n’est pas grande et son poids est relativement lourd. Par conséquent, il est important d’avoir des batteries de rechange ou des prises de courant à proximité pour recharger les batteries. Cette situation peut ralentir votre travail – à savoir : «20 % de notre oxygène» vient de l’Amazonie, pourquoi le chiffre de Macron est à nuancer.

Les élagueuses thermiques

En termes d’efficacité et de puissance, une élagueuse à moteur thermique est la plus avantageuse. En effet, vous n’avez pas à vous soucier de la densité du feuillage de l’arbre. Elles sont pratiques et efficaces, quel que soit l’encombrement. L’élagueuse thermique peut facilement élaguer les grosses branches qui semblent invulnérables. Elles peuvent être utiles en forêt pour couper de gros troncs d’arbres. L’inconvénient avec ce type d’élagueuse est qu’elle pollue l’environnement par l’émission de gaz lors de son utilisation. En fait, le moteur de ce modèle fonctionne à base de l’essence. Cependant, c’est le choix idéal. Il vous suffit de faire le plein du réservoir et de prévoir un bidon de réserve.