Les thermomètres infrarouges peuvent être très utiles lorsqu’ils sont utilisés de la bonne manière et mis à contribution dans les bonnes applications. Cependant, avant d’avoir confiance dans leur capacité à donner des températures rapides, vous devez comprendre leurs limites.

Ils ne mesurent que la température de surface et NON la température interne des aliments ou d’autres matériaux.
Ils nécessitent des ajustements en fonction de la surface mesurée (voir Ajustement en fonction de l’émissivité).
Ne sont pas considérés comme aussi précis que les sondes de surface mesurant la même *surface.

Lire les tests et avis sur les thermomètres frontaux ici.
Peuvent être temporairement affectées par le gel, l’humidité, la poussière, le brouillard, la fumée ou d’autres particules présentes dans l’air.
Peuvent être temporairement affectées par des changements rapides de la température ambiante.
Peut être temporairement affecté par la proximité d’une radiofréquence dont l’intensité du champ électromagnétique est de trois volts par mètre ou plus.
Ne voient pas à travers le verre, les liquides ou d’autres surfaces transparentes, même si la lumière visible (comme un laser) les traverse (par exemple, si vous pointez un pistolet infrarouge sur une fenêtre, vous mesurerez la température de la vitre et non la température extérieure).

Dans certains cas, les thermomètres infrarouges peuvent être PLUS précis qu’une sonde de surface, car les sondes de surface ont leur propre température et peuvent affecter la surface à mesurer en entrant en contact avec elle.

Lire aussi : Les meilleures marques de platine vinyle/ Les meilleurs sécateurs du marché/Pourquoi il est important d’avoir un tensiomètre chez soi ?