Vous rêvez d’avoir des arbres ou des arbustes bien fournis avec des branches bien réparties. C’est très simple, vous n’avez qu’à tailler les branches. Vous pouvez les couper de diverses manières, avec des outils appropriés, selon l’espèce, l’emplacement et le résultat que vous souhaitez avoir. Néanmoins, la coupe des branches ne se fait pas de n’importe quelle manière. Vous devez attendre des moments propices pour le faire.

Nous vous dirons donc dans cet article, les périodes convenables à la coupe des branches d’un arbre.

Pourquoi faut-il couper les branches d’un arbre ?

Tous les arbres durant leur vie, sont exposés à plusieurs risques (les chocs, la vieillesse, le vent et les bactéries). Le fait de couper les branches permettra aux arbres de rendre optimale leur croissance, leur floraison et de se débarrasser des branches mortes avec une amélioration de l’ensoleillement au sein de ces derniers. Dans votre jardin, vous servir d’un coupe-branche pour l’entretien consiste juste à diminuer l’épaisseur des ramures, enlever les branches du bas et à vous débarrasser des bois morts.

Pendant la période de floraison

coupe-branche

Pour permettre aux bourgeons élagués de se reproduire, vous deviez trancher les branches au printemps ou en automne lorsque les fleurs apparaitront en été. Au cas où ils apparaitront au printemps, vous devez attendre la fin de la floraison pour éviter de couper les fleurs qui vont naitre. En ce qui concerne les arbustes, vous devez trancher les branches dès le début du printemps ou en automne et attendez la fin du printemps pour les conifères. Il est de coutume de couper les branches en automne au moment où les arbres se reposent et perdent leurs feuilles et cela avant la période de fraicheur. Vous pouvez le faire aussi en fin de printemps ou en été pour favoriser la cicatrisation de l’arbre. Il est aussi recommandé de le faire avant le mois d’août dans les régions froides.

Pendant le rythme de croissance de l’arbre

coupe-branche

Les arbres s’élèvent par les extrémités de leurs branches vers le haut, mais aussi sur les côtés selon les espèces. Les branches et le tronc de l’arbre continuent de grandir en diamètre tout au long de la vie de l’arbre. Ainsi donc, vous pouvez tenir compte du rythme de croissance pour définir les intervalles de coupure – pour en savoir plus, voir ce site comparatif. De façon générale, la coupe des branches ne dépend que de vous. Vous pouvez vous contenter de couper les branches comme bon vous semble. Toutefois, il faudrait savoir le faire pour ne pas prendre le risque d’handicaper le développement de l’arbre.

Pendant des situations contraignantes

On élague des arbres d’alignement dans les villes pour dégager les bâtiments situés au bord de la rue ou pour empêcher que les bois morts ne tombent sur la voie publique. Les mêmes raisons poussent également à faire l’élagage dans les jardins privés. Lorsqu’il y a un coup de vent, les branches mortes tombent. Vous pouvez donc anticiper les coupées à l’avance. On coupe les branches des grands arbres dans des cas particuliers ; par exemple lorsque les branches sont suffisamment grosses pour provoquer des dégâts en cas de chute. Ainsi, pour éviter ces chutes à des moments inattendus, vous devez penser à couper les branches de l’arbre. Vous avez également le choix d’embellir la silhouette d’un arbre partiellement endommagé.

À lire …

Tout ce qu’il faut savoir sur les bracelets en acier.