Le vélo elliptique surpasse aujourd’hui la natation, la course à pied, le tapis de course ainsi que tout appareil de fitness moderne pour devenir l’équipement sportif le plus adulé. Très confortable, son ergométrie permet de faire travailler toutes les parties du corps, ce qui fait de lui le plus complet des appareils sportifs.

Si vous hésitez encore à choisir entre un vélo elliptique et un autre équipement de fitness, vous devrez savoir que, quels que soit vos objectifs, l’elliptique permet de travailler la partie supérieure du corps, la partie inférieure du corps ainsi que les muscles cardiaques.

Un impacte général sur le corps

Le vélo elliptique présente de multiples avantages pour le corps. IL permet de travailler l’endurance, de perdre du poids, de renforcer sa musculature. En effet, près de 80% du corps est sollicité lors d’un exercice. Cela est rendu possible par la disposition des pieds, parfaitement équilibrés répartissant ainsi équitablement l’effort entre les deux jambes.

Les articulations se trouvent protégées de tout choc. L’entière totalité du corps peut ainsi profiter de l’exercice d’entrainement. Ce qui est bien dans cet appareil, c’est que vous n’avez pas besoin obligatoirement de vous déplacer en salle de gym. Peu importe la météo, une fois installée à votre domicile, vous pouvez amplement profiter de vos séances de fitness quand cela vous fait envie.

Le vélo elliptique fait travailler la partie inférieure du corps

vélo elliptique

L’avantage que cet équipement présente sur les sports comme la natation par exemple est qu’il sollicite toutes les parties du corps. Les fessiers, les cuisses, les quadriceps sont les parties sollicitées dans le bas du corps. En effet, lors de la poussée des poignets, la hanche se tend, faisant ainsi travailler les fessiers. De la même manière, les mouvements fluides de pédalage font se tendre le genou. Ce sont alors les quadriceps et les tendons qui se trouvent ainsi sollicités.

Pour ne pas vite se retrouver à court d’énergie, il est conseillé de fermement s’appuyer sur les talons. C’est alors qu’interviennent les mollets et les muscles tibiaux pour parfaitement immobiliser les jambes et éviter tout déséquilibre. À proprement parler, pour bien muscler les jambes, il faut mettre un grand niveau de résistance afin d’augmenter la difficulté et ainsi les faire travailler. Évidemment, beaucoup dépend du modèle que vous avez – ici vous pouvez trouver les meilleurs de 2020.

La partie supérieure du corps

Dans la partie supérieure c’est-à-dire le haut du corps, ce sont les bras, la poitrine, l’abdomen et le dos qui sont les plus travaillés. Lors des mouvements, l’équilibre du corps se fait grâce à une contraction des muscles abdominaux. De même, les poussées effectuées par les bras agissent directement sur la poitrine ainsi que les muscles situés dans les bras, les triceps.

Comme cela, la poussée du poignet nécessite l’intervention des muscles pectoraux, abdominaux, des triceps et des muscles dorsaux. Ces derniers agissent pour assurer un parfait positionnement du sportif sur le vélo en aidant à garder le dos bien droit ce qui au passage aide au bon maintien de la ceinture abdominale.

Le travail du cœur

vélo elliptique

Le vélo elliptique fait également travailler les muscles du cœur pour l’amélioration de l’endurance. Pour ce faire, contrairement au travail des jambes, on procède par la diminution du niveau de résistance. Il faut alors pédaler très rapidement pour réaliser une belle performance cardiaque.

À lire …

Ce qu’il faut savoir quand on achète son banc abdominaux.

À savoir …

Comment fonctionne le coeur ?